Utilizamos cookies propias y de terceros para realizar labores analíticas y mostrarle publicidad relacionada con sus hábitos de navegación. Al continuar navegando aceptas nuestra Política de Cookies.

AUTEUR :
Thérapeute physique, Santiago Farenga.

Service de Physiothérapie. Universidad Nacional de San Luis.

MOTS CLÉS : rachis, enseignants, physiothérapie.

Introduction :
lors de la consultation quotidienne en Kinésithérapie et Physiothérapie, on rencontre des patients présentant une grande variété de pathologies qui touchent différentes zones du corps. Pouvoir réaliser une analyse et lier les données des patients admis nous permet d’optimiser et de rendre le service plus efficace. Nous pouvons aussi prendre des mesures préventives en rapport aux données obtenues.

Objectif :
décrire les variables sexe, âge et région topographique de consultation des patients admis au service de Kinésithérapie et Physiothérapie de la Universidad Nacional de San Luis en 2004 et 2005.

Méthode : 
on a mené une étude descriptive de l’examen kinésithérapeutique réalisé sur 180 enseignants soignés dans le service de Physiothérapie et Kinésithérapie de la U.N.S.L.

Résultats :
les patients sont venus consulter majoritairement pour des lésions qui touchaient la zone topographique du rachis (58 %) et minoritairement pour des lésions sur les membres inférieurs (17 %) et les membres supérieurs (12 %). Diagramme 1
Parmi les lésions du rachis, le pourcentage le plus élevé correspondait au rachis cervical (64 %), suivi par le rachis lombaire (28 %). Graphique 2
La prévalence de l’âge était quant à elle comprise entre 40 et 60 ans. Diagramme 3
Le sexe féminin était prédominant (63 %) au sein du service de Kinésithérapie. Graphique 4.




 

Conclusion :

les résultats ont démontré que lors de la consultation quotidienne en Kinésithérapie, les patients étaient majoritairement composés de femmes âgées de 40 à 60 ans et présentant des lésions du rachis.

Il ne faut pas oublier qu’entre 60 et 90 % de la population mondiale souffre de douleur dans la région du rachis lombaire une fois dans sa vie. Cette douleur est aussi ressentie au sein de la population active (âgée de 20 à 65 ans) et est reconnue comme étant l'un des principaux motifs d'absentéisme et d'infirmité.

Cette pathologie pourrait être liée au type de position adopté par les enseignants et à la quantité d’heures dans laquelle ils sont dans la même position soumettant les différentes parties du rachis à un effort et une usure plus importants.

La majorité des enseignants ont affirmé rester assis devant leur ordinateur de longues heures durant en dehors de leurs horaires de travail et sans respecter les mesures ergonomiques indiquées accentuant ainsi la symptomatologie initiale.

Il serait judicieux d’adopter une mesure préventive et d’assistance pour pouvoir intervenir rapidement au sein de la communauté enseignante de la U.N.S.L. Cette intervention serait réalisée depuis le service de Kinésithérapie en modifiant les positions adoptées par les enseignants au sein et en dehors de l'environnement de travail parallèlement à des sessions de groupes de rééducation de la posture visant à améliorer le confort et l’efficacité des enseignants.

Gardons en mémoire que la position adoptée par les enseignants pour effectuer le travail spécifique de chaque zone, le temps où ils restent debout, la force développée et les mouvements peuvent être la cause de nombreuses lésions musculo-squelettiques.

La majorité de ces problèmes pourrait être améliorée en effectuant une prévention passive : via l’étude ergonomique des postes de travail et en évitant les potentiels facteurs de risque et en tant que prévention active : en fournissant l'information éducative à l'enseignant sur les risques et les mesures qu'il doit prendre pour les éviter.

Bibliografía:

1- A.Gomez-Conesa. Socia AEF N° 776. Factores posturales laborales de riesgo para la salud. Fisioterapia 2002;24(monográfico 1): 23-32.

2- J.Morera Balaguer. Tratamiento del ráquis cervical con el método de reeducación postural global. Fisioterapia 2001;23(3):135-143.

3- A.Gomez-Conesa. Socia AEF N° 776. Diseño del puesto de trabajo. Fisioterapia 2002;24 (monográfico 1): 15-22.

4- K.Alvis Gómez-C. Ángela Castro-L. Angélica Forero. Fisioterapia y salud ocupacional: acciones profesionales en promoción y prevención. Revista iberoamericana de Fisioterapia y Kinesiología Vol. 2, num. 3.

5- M. N. Martínez Pérez y M Vásquez Salvado. Estudio epidemiológico de ausentismo laboral en personal hospitalario por dolor de espalda. Rehabilitación (Madrid) 2002;36 (3):137-142 . 
6- Roberto Sampieri y Carlos Collado. Metodología de la investigación. Ed. McGraw-hill. Segunda edición, 2000.

7- Santiago Farenga. Factores de riesgo, causas mas comunes y cuidados de la mecánica corporal en lumbalgias, relevamiento de datos estadísticos en centro hospitalario. Ed. Payne, El diario de la Republica. Año 2005, 15 de octubre.

Kinésithérapie Générale - Autres