Utilizamos cookies propias y de terceros para realizar labores analíticas y mostrarle publicidad relacionada con sus hábitos de navegación. Al continuar navegando aceptas nuestra Política de Cookies.

KINEANTHROPOMETRIC EVALUATION IN TENNIS AND VOLLEYBALL ADOLESCENT PLAYERS

Ramón Martínez Quiles.

Kinésithérapeute diplômé de l'Université catholique San Antonio de Murcia, UCAM.

RÉSUMÉ

INTRODUCTION :
Ce travail consistait à réaliser une étude de kinanthropométrie chez les joueurs de tennis et de volley-ball âgés de 13 à 16 ans et qui pratiquaient ces sports depuis deux ans minimum. Nous avons ensuite publié les moyennes entre les joueurs d’un même sport.

-OBJECTIFS :
Chercher les différences morphologiques en comparant les résultats entre les joueurs des deux sports.

-MATÉRIEL ET MÉTHODE
Pour cela, notre échantillon était composé de 16 sportifs (8 joueurs de tennis et 8 joueurs de volley-ball), lesquels se sont mesurés à la même heure et avant de débuter l’entraînement. Les mesures ont été effectuées en fonction des instructions du Groupe espagnol de kinanthropométrie, en notant la taille, le poids, les diamètres, les périmètres et les plis cutanés. À cette fin, nous avons eu recours à une balance, une toise médicale, un pied à coulisse et un mètre ruban.

-RÉSULTATS :
Comme prévu, il existe une grande différence de taille entre les sportifs en raison de la morphologie des joueurs de volley-ball qui doivent être de grande taille. Toujours sans surprise, on note également une légère différence de poids, les joueurs de volley-ball étant plus lourds. Curieusement, les joueurs de volley-ball se retrouvent très légèrement au-dessus des joueurs de tennis et ce pour chaque section. Notons toutefois une exception pour le biceps contracté, dont les résultats indiquent un diamètre plus important chez les joueurs de tennis.

-CONCLUSIONS :
Ce travail nous aidera à trouver les différences anthropométriques entre les joueurs des différents sports que sont le tennis et le volley-ball.

Kinésithérapie du sport