Utilizamos cookies propias y de terceros para realizar labores analíticas y mostrarle publicidad relacionada con sus hábitos de navegación. Al continuar navegando aceptas nuestra Política de Cookies.

•  Kinésithérapie passive - Étirements.

1.- Maintenir les mobilités articulaires.

2.- Étirer les tissus mous comme les capsules, les ligaments, les tendons, les bourses...

3.- Éviter ou retarder dans la mesure du possible les déformations susceptibles d’apparaître.

4.- Réduire la spasticité.

5.- Augmenter l’élasticité musculaire.

•  Kinésithérapie active – assistée.Tonification musculaire.

1.- Maintenir les mobilités articulaires.

2.- Favoriser la circulation de retour.

3.- Augmenter le tonus des muscles faibles.

4.- Stimuler le développement des étapes motrices : soutien céphalique, retournements,
déplacement, déplacement à quatre pattes, position des genoux, position debout, marche et saut.

5.- Faciliter l’acquisition des réactions de redressement et d’équilibre.

6.- Faciliter le développement des réactions d’appui et de défense.

•  Exercices de kinésithérapie.

1.- Favoriser la perception des sensations vestibulaires.

2.- Favoriser la réalisation des réglages de positionnement.

3.- Stimuler le développement des réactions d’équilibre à la fois statique et
dynamique.

•  Hygiène de la respiration.

1.- Améliorer la capacité ventilatoire.

2.- Éliminer l’accumulation des sécrétions des voies supérieures et
inférieures.

3.- Renforcer les muscles inspiratoires et expiratoires.

4.- Améliorer la perméabilité des voies respiratoires.

•  Psychomotricité élémentaire.

1.- Répondre et exécuter les ordres de changements de positions.

2.- Entraîner l’arrêt de l’activité à la demande du professionnel.

3.- Encourager les comportements plus sociables et relationnels.

4.- Améliorer l’équilibre dynamique.

5.- Développer la coordination.

•  Psychomotricité avancée.

1.- Développement de la coordination dynamique :
•  Coordination globale.

•  Apprentissage du saut.

•  Coordination Œil-main.

•  Coordination dynamique des mains.

•  Coordination faciale. Organisation gestuelle.

•  Coordination Œil-pied.

2.- Contrôle de la position et équilibre statique.

3.- Équilibre dynamique. Déplacements.

4.- Organisation spatio-temporelle.

•  Sport adapté.

1.- Apprentissage des règles de base du sport.

2.- Entraînement physique et technique.

•  Orthèse et stabilisateurs.

1.- Retarder la progression des déformations musculo-squelettiques.

2.- Favoriser la réalisation des exercices à travers le soutien apporté par
l’orthèse.

3.- Faciliter les transmissions de la charge afin d’empêcher ou d'arrêter la progression
des décalcifications, dans la mesure du possible. Faciliter le développement
acétabulaire.

4.- Accoutumance à l’orthostatisme.

•  Hygiène posturale.

1.- Retarder la progression des déformations musculo-squelettiques.

2.- Favoriser la réalisation des appuis, du redressement du buste et de la tête.

3.- Favoriser la réalisation des réglages de positionnement.

4.- Réduire la spasticité.

•  Traitement thérapeutique en milieu aquatique.

1.- Favoriser les réactions de redressement de d'équilibre.

2.- Favoriser la réalisation du soutien et de l’engagement céphalique.

3.- Améliorer la force musculaire et la mobilité articulaire.

4.- Réduire la spasticité. Étirements.

5.- Favoriser la réalisation des mobilisations actives-assistées. Améliorer la
coordination des mouvements.

6.- Contrôle postural : changements de position.

7.- Améliorer la circulation sanguine et le système cardiovasculaire. Kinésithérapie neurologique