Utilizamos cookies propias y de terceros para realizar labores analíticas y mostrarle publicidad relacionada con sus hábitos de navegación. Al continuar navegando aceptas nuestra Política de Cookies.

EXERCICES DE KINÉSITHÉRAPIE

VESTIBULAIRES
•  Chaise roulante.

•  Manteaux.

•  Roulades sur tapis de sol.

•  Balancements : tenus par les chevilles et les poignets, tenus par les pieds (bouche vers le bas), balancements sur les côtés en menant l’enfant vers l’intérieur et vers l’extérieur, en tenant le poignet et la cheville du même côté (tête vers l’intérieur et vers l’extérieur).

•  Balancements et sauts sur le ballon Bobath.

•  Sauts sur trampoline (debout, assis, à genoux).

•  Balançoires.

•  Lifts.

•  Toboggan.

RÉGLAGES DE POSITIONNEMENT
•  Sur l’orthèse de station debout.

•  Sur le ballon de Bobath.

•  Sur des rouleaux.

(les déséquilibres pourront être effectués dans le sens antéro-postérieur et latéral.)

 On utilisera différents types d’appareils : sur la ceinture scapulaire et pelvienne et sur les membres supérieurs et inférieurs).

•  Transferts de poids à quatre pattes, à genoux et debout.

RÉACTIONS D’ÉQUILIBRE STATIQUE ET DYNAMIQUE
•  Déséquilibres sur un plateau à bascule dans différentes positions, avec divers appuis (dont les appuis instables) et dans toutes les directions.

KINÉSITHÉRAPIE PASSIVE. ÉTIREMENTS
•  Mobilisations analytiques des articulations principales.

•  Mobilisations globales des membres supérieurs, inférieurs et de la colonne.

•  Étirements doux et maintenus (sans à-coups) des muscles raccourcis.

KINÉSITHÉRAPIE ACTIVE ASSISTÉE. TONIFICATION MUSCULAIRE
TONIFICATION
•  Muscles érecteurs du rachis.

•  Abdominaux.

•  Fessiers.

•  Quadriceps.

•  Muscles péroniers.

•  Fléchisseurs plantaires.

•  Adducteurs.

ÉTAPES MOTRICES
•  Soutien et alignement céphalique : - En position ventrale dans un berceau
•  En position ventrale avec appui sur les avant-bras.

•  En position ventrale en traction à partir des épaules.

•  Sur un physioball.

•  En position assise avec appuis.

•  En position assise avec traction à partir des coudes.

•  Manœuvre du tiré-assis (« Pull to sit »).

•  Retournements : - Faciliter le retournement en passant de la position dorsale à ventrale en utilisant la barre céphalique, caudale et les membres supérieurs.

- Faciliter le retournement en passant de la position ventrale à dorsale en utilisant la barre céphalique, caudale et les membres supérieurs.

•  Ramper : en position ventrale et dorsale en donnant à l’enfant des appuis sur les pieds et en facilitant le mouvement des membres supérieurs.

•  Position assise : passage de la position couchée à la position assise.

Maintien de la position assise : Réflexe de Moro
Posture du lapin.

Sur les talons.

Sur le sol avec les jambes écartées.

Sur une chaise ou objet similaire.

Libre.

•  À quatre pattes : passage de la position couchée à quatre pattes.

passage de la position assise à quatre pattes.

Maintien à quatre pattes.

Quatre pattes avec soutien.

Quatre pattes libre.

•  Sur les genoux : passage sur les genoux.

Maintien de la position sur les genoux.

Marche sur les genoux.

•  Position debout : passage en position debout.

Maintien en position debout.

Position debout libre.

•  Marche : Marche avec soutiens stables.

Marche avec soutiens instables.

Marche avec barres parallèles, avec déambulateur.

Marche libre.

Marche latérale avec ou sans soutiens.

Marche à reculons avec ou sans soutiens.

Marche rapide, courir maladroitement et course.

•  Monter et descendre les escaliers : avec ou sans aide.

Avec ou sans alternance.

ACQUISITION DES RÉACTIONS DE REDRESSEMENT ET D’ÉQUILIBRE
•  Redressement du buste : - En position ventrale dans un berceau
•  En position ventrale avec appui sur les avant-bras.

•  En position ventrale en traction à partir des épaules.

•  Sur un physioball.

•  En position assise avec appuis.

•  À quatre pattes et assisté.

•  Déséquilibres latéraux sur plateau à bascule et en décubitus dorsal et ventral.

•  Déséquilibres latéraux sur physioball à bascule et en décubitus dorsal et ventral.

•  Déséquilibres du buste en position assise.

RÉACTIONS D’APPUI ET DE DÉFENSE
•  Favoriser les réactions de protections face aux chutes.

•  En position assise, travailler les appuis antérieurs, latéraux et postérieurs.

HYGIÈNE RESPIRATOIRE
CAPACITÉ VENTILATOIRE
•  Étirements de la cage thoracique.

•  Compressions modérées, manuelles et maintenues sur la cage thoracique.

•  Décompressions brusques suite à la compression.

ÉLIMINER LES SÉCRÉTIONS
•  Clapping.

•  Aérosolthérapie.

•  Aspirateurs.

•  Pression sur le centre bulbaire et tussigène.

TONIFIER LES MUSCLES VENTILATOIRES
•  Diaphragme.

•  Compressions modérées, manuelles et maintenues sur la cage thoracique.

PERMÉABILITÉ DES VOIES RESPIRATOIRES
•  Utilisation des bronchodilatateurs avec aérosols.

•  Aspiration des mucosités.

•  Application de sérum physiologique dans les voies respiratoires supérieures.

TRAITEMENT THÉRAPEUTIQUE EN MILIEU AQUATIQUE
RÉACTIONS DE REDRESSEMENT ET D'ÉQUILIBRE
•  Redressement du buste et des muscles érecteurs du cou à partir de la suspension ventrale et en station assise.

•  Exercices d’équilibre du buste :
-En position dorsale, effectuer des balancements de droite à gauche (avec les jambes écartées sur mes hanches)
-Rotations du buste créant des déséquilibres à partir des membres inférieurs ou supérieurs.

EXERCICES D’ÉQUILIBRE
•  Maintenir l’équilibre à quatre pattes sur le tapis de sol.

•  Maintenir l’équilibre agenouillé sur le tapis de sol.

•  Équilibre du buste.

-En position dorsale, effectuer des balancements de droite à gauche (avec les jambes écartées sur mes hanches) 
-Rotations du buste créant des déséquilibres à partir des membres inférieurs ou supérieurs.

•  Marcher sans aide.

•  Marcher à reculons avec de l’aide (Pica)
•  Marcher sur le côté avec de l'aide. Il est plus difficile pour l’enfant de marcher de la gauche vers la droite.

ÉTIREMENTS  RÉDUIRE LA SPASTICITÉ
•  Inhiber la tendance à l'extension à l'aide de postures de fléchissement.

•  Apporter des sensations kinesthésiques.

•  Mobilisations passives des extrémités.

•  Relaxation. Le patient doit rester paisible au contact de l’eau et profiter de l’expérience.

•  Faciliter la flottaison.

•  Étirements. Tractions
MOBILISATIONS ACTIVES ASSISTÉES.COORDINATION DE MOUVEMENTS
•  Alternance des membres supérieurs et inférieurs en décubitus dorsal et ventral avec les soutiens mentionnés.

CONTRÔLE POSTURAL
•  Entraîner le passage du décubitus dorsal au décubitus ventral et vice versa.

•  Passer en station debout à partir du décubitus dorsal et vice versa.

•  Passer en station debout à partir du décubitus ventral et vice versa. Kinésithérapie neurologique