Utilizamos cookies propias y de terceros para realizar labores analíticas y mostrarle publicidad relacionada con sus hábitos de navegación. Al continuar navegando aceptas nuestra Política de Cookies.

AUTEUR :

Pamela Rojas Vargas
1. Concept :

La meilleure définition du pied plat nous indique qu'il s'agit d'une : condition caractérisée par un effondrement ou une disparition de la voûte plantaire interne. Le pied plat est souvent associé à une autre altération, par exemple la pronation du calcanéus, qui forme le pied plat valgus. [1]
2. Traitement
La kinésithérapie est un outil utile au traitement du pied plat flexible. Elle permet d’améliorer les altérations dont souffrent les enfants présentant cette condition. Les exercices seront destinés à renforcer leurs petits pieds.

2.1. Kinésithérapie
La kinésithérapie, dont la physiothérapie est l’un des outils, se définit comme l’art et la science de la prévention et traite des lésions et maladies grâce au mouvement.

Les objectifs de la kinésithérapie sont:

    • - promouvoir l’activité lorsque c’est possible en minimisant les effets liés à l’inactivité.
    • – corriger l’inefficacité des muscles spécifiques ou groupes de muscles.
    • – rétablir ou améliorer l’amplitude normale du mouvement de l’articulation, sans perturber l’obtention du mouvement fonctionnel efficace.

Les exercices utilisés en kinésithérapie sont classés de la manière suivante:
a)Exercice actif:exécuté et contrôlé par l’action volontaire des muscles, en travaillant en opposition à une force externe.

Ces exercices se classent à leur tour en:

    • Exercice actif assisté : lorsque le patient a besoin d'une aide extérieure pour compenser les déficiences de la force musculaire ou coordination.
    • Exercice actif libre:exécuté par les efforts musculaires du patient sans assistance ou résistance de toute force externe autre que la gravité. Ces exercices ont pour effet: d’améliorer la mobilité articulaire, de maintenir et d’augmenter la force et le tonus musculaires, d’améliorer la coordination neuromusculaire en répétant un exercice déterminé.
    • Exercice actif assisté - résisté : il s’agit d’une combinaison d’assistance et de résistance lors d’un mouvement. Les muscles peuvent alors être suffisamment forts pour contrebalancer la résistance sur une seule partie de l’amplitude.
    • Exercice actif résisté : les forces d’opposition externes à l’action des muscles sollicités sont augmentées de manière artificielle et systématique afin de développer la résistance des muscles.

b)Exercice passif :il résulte de l’application des forces externes lorsque les muscles sont incapables de se contracter ou lorsqu'ils se relâchent volontairement pour permettre le mouvement.

    • Exercices passifs relâchés:

- Techniques de mobilisation manuelle passive

Kinésithérapie en orthopédie