Utilizamos cookies propias y de terceros para realizar labores analíticas y mostrarle publicidad relacionada con sus hábitos de navegación. Al continuar navegando aceptas nuestra Política de Cookies.

AUTOR
Parra González, A.

Diplômé en Kinésithérapie
TABLE DES MATIÈRES

Résumé et mots clés
Abstract and Key word
INTRODUCTION
Lien entre mâchoire et position statique
Lien entre cervicales et maintien de la position
Posture de la tête et morphologie crânio-faciale
Posture de la tête et occlusion dentaire
OBJECTIFS
MATÉRIEL ET MÉTHODES
Classification de l'étude
RÉSULTATS
DISCUSSION
BIBLIOGRAPHIE
ANNEXE Nº 1
ANNEXE Nº 2
ANNEXE Nº 3
ANNEXE Nº 4

RÉSUMÉ

Analyse de l’efficacité du traitement, par le biais de la facilitation neuromusculaire proprioceptive (Kabat), de l'articulation temporo-mandibulaire par rapport au maintien de la position statique. Onze patients participent à l’étude dont 6 hommes et 5 femmes d’âges compris entre 18 et 30 ans (âge moyen de 22,3636 ans). Ils ne présentent aucune pathologie liée à la stabilité. Une enquête pré et post-traitement sera nécessaire. Deux tests ont été utilisés pour étudier la stabilité: Romberg et Tinetti. Ces tests évaluent la marche et l'équilibre en comptant seize éléments dont les valeurs sont comprises entre 0 et 2, obtenant une note maximale de 28. Les résultats observés montrent une faible signification dans la différence de valeurs, pour le test de Tinetti. Ces valeurs ont été analysées via le test t et révèlent une amélioration globale des patients de pratiquement 1 point et une différence significative de pourcentages, analysés par des études non paramétriques Chi-carré du test de Romberg.

MOTS CLÉS

Posturographie, contrôle postural, stabilométrie, stabilité, articulation temporo-mandibulaire.
Kinésithérapie neurologique