Utilizamos cookies propias y de terceros para realizar labores analíticas y mostrarle publicidad relacionada con sus hábitos de navegación. Al continuar navegando aceptas nuestra Política de Cookies.

Traitement d’élimination des toxines

Le secret pour obtenir des résultats notables dans tout traitement esthétique réside dans le traitement des problèmes dérivés d’une fonction lymphatique déficiente. Dès que l’organisme se libère de ses toxines, les processus de réduction pondérale, de diminution du volume et d’amélioration du tonus de la peau sont enclenchés. Un organisme intoxiqué réagit différemment avant le stimulus d’un courant et après avoir éliminé la première barrière physiologique. Raison pour laquelle le traitement d’élimination des toxines à l’aide de AUTOMATIC VITALTERM est tout particulièrement recommandé comme préparation ou soutien à tout traitement réalisé en cabine.

La lymphe est un système qui s’étend tel un réseau parallèle et indépendant du système circulatoire. Sa trajectoire comprend des bases opératives où ont lieu des actions précises et coordonnées pour remplir sa mission interne de bon fonctionnement de l’organisme : le thymus, la rate, les ganglions, les collecteurs lymphatiques, et le groupe de globules blancs dans le sang.

Le système lymphatique a deux fonctions importantes. La première est le maintien de l’équilibre des tissus, la régularisation du fluide interstitiel et le transport de macromolécules comme les protéines, que les capillaires veineux ne transportent pas à cause de leur poids musculaire élevé. Le rôle de la lymphe est de transporter ces éléments et de les mener jusqu’au sang. La seconde fonction, plus connue, est la gestion de l’activité immunologique. Ce travail est effectué par les lymphocytes T (cellules), qui détectent tout élément étranger à l’organisme. Si elles repèrent un intrus, elles envoient alors un signal au thymus qui envoie à son tour un contingent de cellules pour enquêter, attaquer et éliminer l’envahisseur. Si cela ne suffit pas, les lymphocytes B interviennent alors à partir de la rate, formant des protéines qui neutralisent l’intrus et qui serviront plus tard de défense. Mais elles ne triomphent pas toujours des micro-organismes ou des cellules malignes qui provoquent des maladies telles que le sida ou le cancer (métastase), et qui peuvent se propager dans d’autres régions de l’organisme à travers le courant lymphatique.

Comme tout autre système, le système lymphatique requiert des soins pour aider à remplir ses obligations, parmi lesquelles la régularisation de l’excès de liquide accumulé dans le tissu lâche. A cette fin, AUTOMATIC VITALTERM permet de réaliser un type d’Elimination des toxines semblable à celle réalisée manuellement par les lymphothérapeutes. Un procédé précis est déterminé par le dossier médical du client et par la qualité du tissu. Cette catégorie d’élimination des toxines manuelle doit être effectuée par un spécialiste ayant une bonne connaissance du parcours lymphatique et des caractéristiques de pression, décompression, force et rythme du massage.

Le traitement d’Élimination des toxines grâce à AUTOMATIC VITALTERM influe positivement sur les fonctions du système lymphatique à quatre niveaux : il agit sur le drainage, les neurones, les muscles et le système de défense.

AUTOMATIC VITALTERM possède une action drainante sur les capillaires lymphatiques et sanguins, et sur le liquide interstitiel. Parmi les effets produits, il fait sortir le liquide des espaces intercellulaires, tel un auto-massage physiologique des tissus. Ce qui revient à dire que les molécules peuvent être transportées plus facilement, ce qui facilite le mouvement interstitiel. Le flux lymphatique est activé, la lymphe est déviée vers d’autres zones lymphatiques fonctionnelles, et dans le cas d’une insuffisance du système dans une certaine région, les voies déjà existantes s’ouvrent alors que de nouvelles se créent. De plus, la stimulation des terminaisons nerveuses et le nettoyage des déchets de la peau favorisent l’absorption de médicaments et de substances d’application topique.

AUTOMATIC VITALTERM agit directement sur ces effets physiologiques, et les renforce de l’intérieur. Son action profonde active les ganglions, centres de purification de la lymphe. Ces ganglions sont des recycleurs naturels ; tels des filtres, ils libèrent la lymphe de substances étrangères comme les particules de poussière ou de métaux, des restes de cellules, des bactéries ou des cellules malignes qui empêchent sa progression dans l’organisme. Les cellules qui interviennent dans le processus immunologique consomment énormément de vitamines, minéraux et glucose. Un régime riche en vitamines A, C, B6, et en minéraux – zinc, chrome – est nécessaire à leur conservation. Des aliments comme l’ail détruisent naturellement les bactéries malignes. AUTOMATIC VITALTERM contribue à diviser les grandes molécules en particules plus petites, qui se filtrent et s’éliminent facilement.

Il y a une différence précise entre l’Elimination des toxines Manuelle et l’Elimination des toxines à travers AUTOMATIC VITALTERM. Alors que le premier consiste à accélérer la vitesse du liquide par des manipulations, le même effet est obtenu avec AUTOMATIC VITALTERM par l’action du courant auquel les tissus sont soumis. Les liquides hémolymphatiques circulent plus rapidement. L’accroissement métabolique affecte directement les macromolécules de déchet qui ne peuvent pas être prises en charge par le système veineux pour être éliminées, et l’oscillation du courant sur ces molécules les rétrécit. Ainsi, ces macromolécules se transforment en micromolécules pouvant être rejetées plus facilement.

Alors que le massage manuel est doux comme une caresse, la technique avec AUTOMATIC VITALTERM consiste à placer des plaques à des endroits stratégiques de l’organisme. La sensation éprouvée varie et peut être nulle (effet athermique). On peut ressentir comme un léger chatouillement (ce qui montre l’activation circulatoire) ou encore une agréable sensation de chaleur profonde (effet thermique). Chacun des deux traitements est doux et agréable pour le client, avec un effet relaxant.

La technique d’Elimination des toxines à l’aide de AUTOMATIC VITALTERM apporte un grand soutien au professionnel de l’élimination des toxines manuelle, d’où l’importance de cette technique dans la pratique thérapeutique quotidienne. Pour appliquer correctement le processus manuel, il est nécessaire de posséder une connaissance précise de la technique, des zones lymphatiques et du parcours de la lymphe, avec ses zones ganglionnaires d’écoulement. Le lymphothérapeute doit savoir que le traitement débute dans les chaînes ganglionnaires du cou, point final du parcours lymphatique, afin de libérer le liquide accumulé et obtenir ainsi les meilleurs résultats possibles.

En utilisant la technique d’ELIMINATION DES TOXINES, le professionnel acquiert un outil de travail de valeur. La possibilité de pratiquer une élimination des toxines plus rapide réduit les files d’attente et facilite le travail du professionnel, lui permettant de recevoir davantage de clients chaque jour en se fatiguant moins. Cette technique lui offre aussi la possibilité d’agir à l’intérieur des tissus grâce à l’effet électromagnétique produit par l’appareil. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, cette technique n’est pas totalement incompatible avec l’élimination des toxines manuelle. En effet, il est possible de les combiner à chaque fois que cela s’avère utile.

Il est intéressant de savoir ce qui différencie l’élimination des toxines avec AUTOMATIC VITALTERM de l’utilisation d’autres équipements existants sur le marché. On peut tout d’abord affirmer que l’élimination des toxines à l’aide de AUTOMATIC VITALTERM n’a rien à voir avec tout autre effectuée au moyen d’équipements à effet mécanique, c’est-à-dire les électrostimulateurs de basse fréquence avec effet drainant et la pressothérapie.

Ces équipements utilisent un système externe qui entraîne un pompage au niveau de la surface cutanée et stimule ainsi la lymphe. AUTOMATIC VITALTERM, quant à lui, fait réellement passer le courant, ce qui crée les effets physiologiques nécessaires à l’élimination des toxines. Les extrémités ne sont pas soumises à un effet mécanique, mais au résultat de l’accélération des réactions internes (le problème circulatoire veineux et lymphatique étant causé par leur ralentissement.)

L’effet biologique produit est donc plus naturel qu’avec d’autres types de courants, car il est basé sur la biologie même du client. Il ne faut pas oublier que l’effet diviseur du courant sur les homotoxones peut filtrer ces toxines au poids moléculaire excessivement élevé (protéines...), de la lymphe jusqu’aux systèmes excrétoires, en les transformant en homotoxines (de moindre poids moléculaire).
Le protocole de traitement est déterminé par le placement des plaque actives en fonction des extrémités à drainer. Il faut garder à l’esprit que le courant circule de la plaque active (qui émet le courant) à la plaque passive (qui reçoit le courant). Dans les traitements d’élimination des toxines des extrémités inférieures, les plaques se placent comme suit :

Traitement d’élimination des toxines dans les extrémités inférieures

Plaque active : sur la plante du pied ou sur la partie interne de la cheville.
Plaque passive :

OPTIONS
• Dans la région rénale (pour la réduction du filtrage de l’urine, un meilleur fonctionnement du rein et une diurèse plus active).
• Dans la région ovarienne (pour la stimulation des toxines dans les points d’élimination du bas de l’abdomen).
• Dans la région inguinale (zone du muscle abducteur, pour la désobstruction des ganglions lymphatiques inguinaux).
Traitement d’élimination des toxines dans les extrémités supérieures

Pour les traitements d’élimination des toxines des extrémités supérieures, la plaque active se situe sur la paume de la main (ou dans la partie inférieure de l’avant-bras, près du poignet) et la plaque passive dans la région interne de l’avant-bras (à proximité des ganglions lymphatiques axillaires).

Si l’on observe l’adaptation incorrecte de la plaque active sur le membre, on doit alors remplacer la gaine bleue protectrice de la plaque active par d’autres gaines de gel, ce qui permet l’adaptation totale du courant à la surface de traitement.

La fréquence de traitement dépend de l’objectif de l’application de l’Elimination des toxines, étant donné qu’elle peut être considéré comme un traitement à part entière ou comme un complément aux traitements de perte de poids, de raffermissement ou d’élimination des toxines dans tout l’organisme. Le nombre de séances peut être de deux par semaine, d’une durée approximative d’une demi-heure. Le traitement dure plus longtemps avec ce type de traitement car on applique les plaques sous forme distale. La puissance d’application est moyenne (50) ou moyenne à haute avec les gaines de gel (80-90), puisque la sensation thermique diminue alors. C’est au client d’indiquer quelle puissance il trouve la plus agréable. Le nombre de séances à effectuer dépend de l’opinion du professionnel, mais il faut commencer par 10 séances. Il est conseillé de suivre une séance d’entretien tous les mois une fois le traitement terminé.

L’appareil de traitement doit disposer d’au moins deux paires de plaques actives (AUTOMATIC VITALTERM 2000) pour pouvoir réaliser un traitement d’élimination des toxines simultané sur les deux extrémités.

Kinésithérapie esthétique