Utilizamos cookies propias y de terceros para realizar labores analíticas y mostrarle publicidad relacionada con sus hábitos de navegación. Al continuar navegando aceptas nuestra Política de Cookies.

AUTOR
 Juliet Prado Garcia.

Diplômée en Kinésithérapie et rééducation
Institut de Sciences médicales de La Havane.

INTRODUCTION

L’emploi des champs magnétiques à des fins thérapeutiques est appelé MAGNÉTOTHÉRAPIE.

Actuellement, le champ électromagnétique est un agent faisant partie intégrante de notre arsenal thérapeutique et complétant les thérapies existantes. Il nous permet d’influencer le processus évolutif d’une maladie, parfois avant que celle-ci se manifeste.

La magnétothérapie est considérée comme un agent physique athermique ou froid puisque ses effets biologiques ne dépendent pas, comme c’est le cas pour d’autres agents, de l’augmentation de la température, mais ont des effets très subtils à bien des niveaux. Ces effets s’amplifient et sont systémiques. La magnétothérapie est indiquée lors des étapes du processus pathologique et n'est donc pas contre-indiquée en présence d'appareils d'ostéosynthèse de prothèses articulaires ou de fixateurs externes. La magnétothérapie a une grande capacité de pénétration et un effet significatif lors du stimulus trophique de l'os et du collagène, effet lié à la production locale de micro-courants accélérant l'ostéogénèse. Cette méthode a un effet significatif au niveau circulatoire, anti-inflammatoire, analgésique et stimulant des mécanismes d’immunité. Les phénomènes piézoélectriques, appelés dans ce cas «magnétostriction» jouent un rôle fondamental de par leur effet mécanique d’emballage de la fibre collagène, par la stimulation de la genèse des fibroblastes et ostéoblastes et par la production de micro-courants induits au niveau de la matrice osseuse. (1)
Du traitement le plus ancien et efficace au plus récent et moins connu, tous les traitements de fractures osseuses ont une période de récupération, de limitation et d’invalidité qui vont au-delà des attentes du patient mais aussi du thérapeute.

En se basant sur toute l’expérience accumulée, en faisant référence à l’incidence significative des fractures lors des consultations de rééducation et grâce aux équipements de magnétothérapie sur lesquels nous pouvons désormais compter, nous souhaitons analyser la valeur de la magnétothérapie dans le traitement de la fracture osseuse, dans le cadre d’un programme de rééducation.

OBJECTIFS.

  • Analyser l’influence thérapeutique de la magnétothérapie dans la prise en charge de la fracture osseuse.
  • Évaluer les possibilités d’interaction en y associant les autres procédés de kinésithérapie.
  • Caractériser l’influence lors de la réponse inflammatoire.
  • Mesurer l’influence lors de la douleur.
  • Préciser l’influence lors de la rééducation fonctionnelle et l'incorporation du patient aux activités de la vie quotidienne.
Électrothérapie