Utilizamos cookies propias y de terceros para realizar labores analíticas y mostrarle publicidad relacionada con sus hábitos de navegación. Al continuar navegando aceptas nuestra Política de Cookies.

AUTEUR
Antonio Bretones Fernández
Diplômé en Kinésithérapie

RÉSUMÉ
BÉBÉS NAGEURS : EFFETS ET BÉNÉFICES SUR L’ENFANT
La natation pour bébés n’a pas grand chose à voir avec le fait d’apprendre à nager puisque les bébés sont trop petits pour acquérir et développer l'autonomie dans l'eau et effectuer les mouvements de la natation.

Les diverses études recueillies dans les livres ou les revues spécialisées décrivent les données liées au milieu aquatique et les éléments qui interviennent dans le processus d’apprentissage. Ce travail, fruit de cette révision, présente les différents bénéfices de la pratique de cette activité chez l'enfant.

Cette étude a pour but d’effectuer une analyse bibliographique des bénéfices que la natation peut apporter au bébé et tente de faire connaître davantage cette activité au kinésithérapeute. Elle va relier les thérapies physiques utilisées par l’activité aux bénéfices obtenus par l’enfant lors de la pratique.

Plusieurs études tirées de livres, d’articles publiés sur Internet et de revues utilisant les bases de données CSIC, ISBN et les bibliothèques UCAM, UAL et UMU ont été nécessaires à la réalisation de ce travail, sans tenir compte des années ou des langues.

Cette étude nous a permis de vérifier les nombreux de bénéfices que cette activité apporte au bébé. On peut par exemple noter un important développement psychomoteur, une meilleure coordination motrice, localisation proprioceptive et intégration kinesthésique. L'activité permet aussi de faciliter les mouvements et expériences motrices qui conduisent l'enfant à une augmentation de son répertoire moteur. Elle aide au renforcement du système cardiovasculaire sans oublier la régulation du tonus musculaire, primordiale pour la statique, l'équilibre et le mouvement. Enfin, l'activité améliore les relations affectives entre parents et enfant.

Il faut bien insister sur l’augmentation du développement de la capacité intellectuelle qui permet aux enfants d’être plus créatifs et observateurs. En effet, les documents consultés préconisent la pratique de cette activité durant les premiers mois de la vie.

La natation pour bébés est l’une des meilleures méthodes de stimulation précoce puisque, dans un environnement de jeu et de plaisir, elle procure des bénéfices importants au bébé en raison des composants physiques (eau, mouvement, chaleur) que renferme cette activité.

MOTS CLÉS
Mots clés : bébés nageurs, hydrothérapie et activités aquatiques

Kinésithérapie en pédiatrie