Utilizamos cookies propias y de terceros para realizar labores analíticas y mostrarle publicidad relacionada con sus hábitos de navegación. Al continuar navegando aceptas nuestra Política de Cookies.

AUTEUR :
Francisco Barrios Marco
Physiothérapeute.

Introduction

Plus qu’un artiste, le musicien est un professionnel qui doit consacrer de longues heures de travail et un effort physique pour parvenir à atteindre l'excellence lors de l'exécution des œuvres qu'il interprète. Nous nous rendrons vite compte que le musicien fait partie du peu de professionnels pour lesquels le statut de travailleur à protéger est rarement pris en compte au sein de ses pathologies professionnelles spécifiques.

L’origine de cet anachronisme est due à plusieurs facteurs. En premier lieu, le monde de l’art semble s’inspirer de celui des muses et est considéré comme étant en marge du monde plus concret. Il s’agit là d’une grossière erreur quand on voit qu'une tendinite empêche l'exécution d'une partition ou que les nerfs provoquent une action déficiente. En second lieu, les musiciens ne constituent pas une communauté professionnelle suffisamment grande pour pouvoir être l’objectif premier au sein du monde de la santé professionnelle.

Actuellement, au vu du niveau d’exigence supporté par un musicien par rapport à sa qualité d’exécution, au nombre d’heures de préparation et parmi elles, la quantité indéfinissable de mouvements répétitifs qu’il effectue, il est difficile de comprendre ceux qui se retrouvent en marge de cette communauté spéciale d’artistes.

Ce que nous voulons, c’est faire reconnaître le musicien en tant que travailleur soumis à des efforts maintenus dans le temps, répétés et sans évaluation préalable des bases ergonomiques dans lesquelles il développe son activité. La somme de risques professionnels débouchera sans doute, à moyen ou long terme sur des pathologies qui au début présenteront une douleur puis une infirmité ou une diminution de l'action artistique.

Le présent travail est consacré aux pianistes. Il dévoile une série d’exercices à effectuer, si possible sous la direction d’un physiothérapeute. C’est pourquoi il faut éviter de montrer des numéros de répétitions ou d'autres types de charges qui, en étant génériques, ne s'adapteraient pas précisément à chaque personne. Nous encourageons donc à ce que les professionnels de la musique se rendent chez le physiothérapeute afin de s’occuper de leur instrument le plus précieux, de l’affiner et de le protéger des signes du temps.

POSTURES CORRECTES/INCORRECTES

MAIN

INCORRECT CORRECT

La main doit être alignée à l’avant-bras afin d’éviter une surcharge des muscles fléchisseurs-extenseurs du poignet.

DOS

INCORRECT CORRECT

Le dos doit rester droit.

EXERCICES

MAIN/DOIGTS

Séparez vos doigts

La main détendue, les doigts étirés, séparez les doigts au maximum en les tendant quelques secondes.
Ouvrez et fermez la main
Le poing fermé, ouvrez lentement les doigts en même temps et tendez-les au maximum durant quelques secondes.

Ouvrez les doigts un à un

Le poing fermé, ouvrez lentement les doigts un à un et tendez-les au maximum durant quelques secondes.

Séparation du pouce
Rapprochement du pouce
La paume de la main vers le bas, attrapez le pouce à l’aide de l’autre main et séparez le doigt.
La paume de la main vers le haut, attrapez le pouce à l’aide de l’autre main et rapprochez-le de la paume.
Exercices des doigts avec résistance
La paume de la main vers le bas, placez des élastiques entre vos doigts afin qu’ils ralentissent le mouvement d'ouverture des doigts au maximum. Tendez les doigts au maximum durant quelques secondes.

Exercices des doigts avec résistance

Placez une petite balle en plastique ou en mousse entre chaque doigt et appuyez quelques secondes.

POIGNETS/AVANT-BRAS

Étirement des muscles fléchisseurs du poignet

Les bras étirés vers l’avant, paume contre paume, ramenez les poignets vers la poitrine sans décoller les paumes tout en étirant les avant-bras.
Étirement des muscles fléchisseurs du poignet
Paume contre paume placées à hauteur du visage, doigts vers le haut, descendez les bras sans décoller les mains.
Étirement des muscles fléchisseurs du poignet
Paume contre paume, doigts vers le bas au niveau du ventre, remontez les mains en fléchissant les coudes et sans décollez les paumes.

Étirement des muscles fléchisseurs du poignet

Étirement des muscles extenseurs du poignet
 

COU

Flexion-extension cervicale

Debout ou assis avec le dos droit, ramenez lentement la tête vers l’avant ou vers l’arrière en restant quelques secondes dans chaque position. Seul le cou doit bouger
Latéralisation cervicale
Debout ou assis avec le dos droit, ramenez lentement la tête de gauche à droite en restant quelques secondes dans chaque position. Seul le cou doit bouger
Rotation cervicale
Debout ou assis avec le dos droit, faites tourner lentement la tête de gauche à droite en restant quelques secondes dans chaque position. Seul le cou doit bouger.

ÉTIREMENTS DES CERVICALES ASSISTÉS

Flexion cervicale Latéralisation cervicale Rotation cervicale
À l’aide des deux mains, effectuez le mouvement de flexion cervicale. Avec la main gauche, effectuez la latéralisation gauche du cou. Faites la même chose à droite Avec la main droite, effectuez la rotation droite du cou. Faites la même chose du côté opposé

Flexion cervicale Latéralisation cervicale Latéralisation cervicale

Assis sur une chaise, attrapez le siège par derrière avec les deux mains et effectuez un mouvement de flexion cervicale.

Assis sur une chaise, attrapez le siège par derrière avec la main gauche et avec la main droite, effectuez la latéralisation droite du cou. Faites la même chose du côté opposé.

Debout ou assis, mains derrière le dos, attrapez le poignet gauche avec la main droite et effectuez la latéralisation droite du cou.

ÉPAULES/DOS

Étirements des épaules

Debout contre un mur, ramenez le bras vers l’arrière au maximum et appuyez la main sur le mur. Renouvelez dans différents angles en appuyant plus ou moins la main sur le mur.
Relaxation, mobilisation des épaules
Debout ou assis, dos droit. Faites tourner vos épaules simultanément
Étirement latéral du dos
Debout, inclinez votre buste des deux côtés. Levez d'abord les bras au-dessus de la tête puis des deux côtés. Laissez tomber la main du côté incliné au maximum.
Étirement du dos
Assis sur une chaise, les jambes ouvertes à plus ou moins 90°, penchez le buste vers l’avant en essayant de placer la tête entre les jambes.

ISCHIO-JAMBIERS

Étirement des ischio-jambiers

Debout, face à un banc, levez la jambe sans plier le genou. Penchez-vous vers l’avant en essayant de toucher votre pied.
Kinésithérapie Générale - Autres